unikbox

17 juin 2020
HDD ou SSD ?
Temps de lecture : 3 minutes

Que ce soit avec un ordinateur personnel ou un ordinateur de travail, tout le monde a déjà vécu des problèmes de performance : démarrage très lent, ouverture sans fin des logiciels, lenteur générale et globale… Vous pouvez vous attendre à ce genre de problématique sur un vieil appareil, un appareil mal entretenu ou un appareil obsolète certes, mais pas sur un appareil récent qui est bien entretenu et bien administré.

La lenteur sur un poste de travail peut être la conséquence de bien des problèmes : virus, appareil mal adapté aux besoins de l’utilisateur, durée de vie utile, qualité de l’appareil, etc. Néanmoins, une des principales causes peut être la performance ou l’état du disque dur.

Qu’est-ce qu’un disque dur ?

Un disque dur est une pièce de l’ordinateur qui emmagasine toutes les données, à la manière d’un cerveau : photos, sites Internet consultés, vidéos, logiciels, etc. Comme dans bien des domaines, il est possible de se procurer différents disques durs à différents prix, pour différentes qualités et différentes vitesses. Globalement, on peut les diviser en deux catégories : les disques durs mécaniques (dits HDD – hard disk drive) et les disques durs à mémoire flash (dits SSD – solid state drive).

Différences entre un disque dur mécanique et un disque dur à mémoire flash

Les disques durs mécaniques existent depuis des dizaines d’années. Dans les premiers micro-ordinateurs des foyers du monde entier, on retrouvait ce type de pièce. L’information inscrite sur ce type de disque est inscrite sur une sorte de disque en métal. Ce disque est d’abord lu par une sorte de petit marteau, un peu à la manière d’un tourne-disque d’époque. Donc, afin d’avoir accès à l’information le plus rapidement possible, le disque métallique doit faire le plus de tours possible par minute. Les vitesses standards étant de 5400 à 10 000 tours par minute, il faut quand même comprendre qu’un mouvement, une partie « physique » doit se charger d’accéder à l’information, ce qui influence négativement la vitesse de lecture des données. De plus, en ayant des pièces qui bougent, le risque de bris ou de défaillance est plus élevé.

De nos jours, de plus en plus de foyers et d’entreprises se tournent vers les disques durs à mémoire flash pour leur vitesse accrue. En effet, un disque de type SSD peut être plus ou moins 10 fois plus rapide qu’un disque dur traditionnel (cette statistique est variable selon la vitesse de la mémoire et la qualité de la pièce). Le démarrage complet d’un ordinateur peut passer de 1 minute ou 2 minutes à quelques secondes. Le hic ? Pour le moment, impossible d’avoir le même rapport capacité / prix qu’un disque traditionnel (HDD). Par exemple, pour un disque dur mécanique de bonne qualité de 7200 tours par minute qui peut contenir 1000 Go de données, le prix est d’environ 65$. Pour un équivalent de type SSD ayant une capacité lui aussi de 1000 Go, mais une vitesse d’exécution quasi instantanée, le prix est d’environ 200$.

Conclusion

Somme toute, quel est le meilleur achat entre ces deux catégories ? L’idéal est de se référer à un spécialiste pour valider vos besoins : vous archivez une foule de données, mais n’avez pas gagné à la loto ? Mieux vaut opter pour un disque dur traditionnel (HDD) en sacrifiant les performances au passage. Vous faites de la bureautique et vos données sont stockées sur un serveur ou sur le nuage et vous utilisez peu d’espace ? Le disque à mémoire flash (SSD) vous permettra d’augmenter votre productivité. Le seul problème ? Moins de temps pour rester devant la machine à café.

Besoin de conseils sur l’achat de votre prochain disque dur ? Contactez-nous !

Articles récents
Migration d’un ordinateur

Migration d’un ordinateur

Plusieurs raisons peuvent faire en sorte que votre équipe de soutien informatique se doit de réinstaller votre ordinateur. ll faut prendre en considération une panoplie de paramètres avant d’effectuer cette tâche.

Segmentation du réseau

Segmentation du réseau

Différentes stratégies de sécurité informatique sont à mettre en place pour dormir l’esprit tranquille. L’une de ces stratégies est la segmentation de votre réseau informatique.

L’importance de la documentation

L’importance de la documentation

Imaginez que, du jour au lendemain, votre équipe informatique quitte l’entreprise, apportant avec elle tout son savoir…

Pour nous joindre

[email protected]

1 844 492-9101

Écrivez-nous